Un hérisson dans mon jardin

Posted on

Vous avez aperçu une petite boule qui pique hier soir dans le jardin? Repéré des drôles de crottes dans la pelouse ?
Entendu des bruits étranges sur la terrasse à la nuit tombée?
Pas de doute, un hérisson visite votre jardin. Pour mieux connaitre cet allié du jardinier et le faire revenir, voici quelques informations et conseils pour lui faire la vie douce!

Hérisson nez au vent

Hérisson dérangé sortant en plein jour

Je lui laisse des limaces croquantes

Le hérisson adore: les petits escargots, les insectes (coléoptères, sauterelles, insectes à carapace) vers de terre, limaces, cloportes, des araignées, lézards… et aussi les croquettes pour chat. Attention, pas de lait, cela le rendrait très malade !

La plupart des granulés anti-limaces le tuent (ceux qui contiennent du métaldehyde sont mortels) – ne pas en mettre dans le jardin, ou alors, seulement ceux qui contiennent du ferramol!

Je ne ratisse plus les feuilles mortes

Les tas de feuilles et de bois abrités de la pluie, les empilements de branches, font des coins parfaits pour le hérisson. Mais attention quand vous faites des feux de branches mortes, regardez d’abord qu’aucun hérisson n’y a fait sa maison!

Hérisson vers son nid d’été

Je communique avec mon voisin

Pour trouver un partenaire et de la nourriture en quantité suffisante, le hérisson a besoin de parcourir de grandes distances, mais si les jardins sont clôturés hermétiquement, sa tâche devient vraiment trop difficile! Laisser des petits passages sous les haies lui permet de circuler d’un jardin à l’autre sans dépenser trop d’énergie.

Je travaille le jour, pas lui
Si on voit un hérisson de jour, ce n’est pas normal. Parfois, c’est simplement qu’il a été dérangé, mais c’est peut être qu’il est malade et qu’il cherche à se réchauffer à la chaleur du soleil. Il est alors en danger de mort, car les mouches attirées par son odeur vont pondre entre ses piquants et les larves le dévoreront vivant. Il faut vite le mettre à l’abri et le réchauffer contre des bouteilles d’eau chaude par exemple, ou dans une couverture.

Jeune hérisson recueilli au centre SOS Hérissons

Jeune hérisson recueilli au centre SOS Hérissons

Plus de renseignements sur les hérissons:

Jouer au Jeu de l’oie du hérisson à télécharger ici

Vidéo C’est Pas Sorcier sur les hérissons

Dossier de l’association France Nature Environnement sur le hérisson

Centre SOS Hérissons, en Suisse

Hameau des Hérissons, en France

Association Pro Hérissons, en Suisse

 

Lire la suite »


Galets Barbapapa

Posted on
Galets peints Barbapapa

Et voilà une belle famille de Barbapapa!

Avec des cailloux bien lisses ramassés lors des promenades à la plage ou au bord des rivières, faites une famille de Barbapapa!

Durée: 1h¦ A partir de 4 ans ¦ Facile

Matériel: peinture acrylique; pinceaux; feutre noir indélébile; galets.

C’est très simple: peindre d’abord chaque galet dans une couleur vive. Laisser bien sécher. Peindre ensuite le blanc des yeux. Laisser encore sécher. Puis tracer le contour des yeux, l’iris des yeux, les bras et les mains au feutre noir. Montrez à vos enfants comment placer l’iris des yeux en haut, en bas, sur le côté ou au milieu permet de donner une expression différente à chaque Barbapapa.

Merci à nos cousins pour l’idée et la photo!


Donne-moi un baiser

Posted on

En mars, pour rencontrer un prince, rendez-vous sur les routes de campagne le soir! Parfois, à l’heure où la nuit tombe, voilà que traversent crapauds, grenouilles et autres tritons qui quittent les bois dans lesquels ils vivent toute l’année pour aller se reproduire dans des points d’eau. S’il fait chaud et humide, ils sont des dizaines à vouloir traverser; s’il fait froid, seuls les téméraires tentent l’aventure. Les crapauds marchent, ils ne sautent pas comme les grenouilles, et plus d’un laissera sa peau sur la route…

Les femelles crapauds sont deux fois plus grosses que les mâles…car elles sont pleines des œufs et qu’elles doivent aussi supporter le poids du mâle sur leur dos pendant l’accouplement! Les mâles, eux, ont des petites boules noirâtres au bout des doigts, des pelotes copulatoires qui leurs permettent d’enserrer leur belle sans que cela glisse! Et dès qu’ils sont dans cette position, ils se mettent à chanter…

Fais un tour dans la mare: si tu vois des sortes de cordes gluantes avec plein de petits points noirs…ce ne sont pas des serpents, mais des oeufs de crapaud commun!

Sais-tu que tu pourrais sans risque donner un baiser au crapaud, mais pas le manger : le crapaud est toxique pour la plupart des animaux, sauf pour le hérisson, qui supporte ce venin, dont il s’enduit lui-même les épines pour se protéger? (info trouvée dans Les Guides Naturalistes de Delachaux et Niestlé sur les petits animaux des lacs et des rivières).

 

 

 

 


Châteaux de neige et champignons glacés

Posted on

Il a neigé dans le jardin? Après la partie de boules de neige, on calme le jeu et on fait pousser des ronds de champignons magiques et des châteaux dignes de la Reine des Neiges !

Durée: 10 min à 2h¦ A partir de 3 ans ¦ Facile
Il suffit de quelques récipients en plastique pour mouler la neige et le tour est joué! La construction se fait en deux temps, on démoule d’abord le pied, puis le chapeau par dessus, et plus on a de récipients, plus on peut varier les formes!

Lire la suite »


Mission champignons

Posted on

Les feuilles ont pris leurs couleurs d’automne, c’est le mois d’octobre, il fait encore assez doux et il a plu: partez en mission champignon en forêt avec les enfants! Enfilez les bottes, et panier en main, enfoncez vous dans le sous bois « à la chasse aux indices » pour découvrir le monde étonnant des champignons!

Durée: 2 h¦ A partir de 5 ans ¦ Facile

Chasse aux indices
Le jeu consiste à faire trouver le maximum de champignons à vos enfants: cela va aiguiser leur sens de l’observation. Ils auront probablement un malin plaisir à dénicher des champignons que vous n’auriez vous même jamais vus, minuscules ou dissimulés sous les feuilles ou la mousse! Ensuite, pour chaque trouvaille, les enfants doivent trouver des indices pour identifier leur champignon: toucher, odorat, forme du chapeau, du pied, couleur…! Et pour les motiver, prévenez-les qu’à la fin de la balade, vous leur décernerez des prix de découverte (biscuits ou chocolat par exemple, à déguster après s’être bien lavé les mains…): champignon le plus invisible (caché sous une souche, sous la mousse…); le plus coloré; le plus étrange; le plus parfumé.

La tremelle gélatineuse est gluante à souhait

Toucher:
Demandez aux enfants de toucher le chapeau du champignon: est-il gluant, collant, duveteux, lisse, écailleux?
 
 
 
 
 
 
 

Sent-il la farine, la colle, ou le savon?

Sentir: certains champignons sont reconnaissables à leur odeur: de farine, de savon, d’amande amère…demandez-leur de sentir leurs trouvailles! Ils vous diront sans doute: « ça sent le champignon! »…
 
 
 

L’helvelle crépue a une drôle de forme.

 

Observer : Demandez aux enfants d’observer la forme de leur champignon. A-t-il un pied et un chapeau? ou ressemble-t-il plutôt à des petits buissons (comme les clavaires)? à une « langue » accrochée sur le tronc des arbres (comme les fistulines)? à une oreille (comme les pézizes)?…
 
 
 
 
 

Du lait quand on coupe les lamelles: c’est un lactaire

Chapeau pointu turlututu:
Pour identifier un champignon, il faut s’intéresser à la forme et à l’aspect du chapeau: pointu ou en forme d’entonnoir? plat ou bombé? est-il écailleux ou tout lisse? ; et à ce qui se passe en dessous: tubes, lamelles ou piquants, un indice précieux pour savoir de quelle espèce il s’agit! Et quand il s’agit de lamelles, il faut là aussi observer si du lait apparait quand on les coupe, si elles sont bien alignées, si elles sont grasses au toucher…
 
 

Volve sur le pied d’une amanite phalloide

Pieds nickelés:
Le pied donne lui aussi des informations indispensables pour savoir de quelle espèce il s’agit. Est-il fin, épais, renflé sur le bas, casse-t-il comme du verre, ou est-il plutôt filandreux? A-t-il un petit sac appelé volve au niveau du sol, et une collerette accrochée sous le chapeau, comme les amanites? Pour pouvoir identifier correctement un champignon, il faut donc dégager son pied sans l’abîmer.
 
 

Identification des champignons sur la table du jardin

Identifier: vous pouvez ramener un exemplaire de chacune de vos trouvailles à la maison, pour pouvoir les identifier avec un livre de champignons. La suite logique de la mission est de déguster les champignons comestibles de sa cueillette, mais à ne tester que lorsque les champignons ont été identifiés par un spécialiste, car beaucoup de champignons sont toxiques, et certains sont mortels.

Caché sous une souche

Qu’est-ce qu’un champignon?
Les champignons sont plus mystérieux qu’on ne le pense! Ce qu’on appelle couramment champignon n’est en fait que la partie visible, le « fruit » d’un organisme généralement invisible, le mycélium, dont les filaments s’étendent sous terre. Ce ne sont pas des végétaux, bien qu’ils soient immobiles; ils constituent un règne à part car ils se distinguent des plantes par plusieurs caractères.

Le rôle des champignons
Le champignon joue un rôle écologique très important. Certains se nourrissent de végétaux morts qu’ils décomposent. D’autres vivent en symbiose avec les racines des arbres. Le champignon se nourrit de l’arbre et l’arbre tire du mycélium des éléments minéraux essentiels.
Pour en savoir plus: http://www.atlas-des-champignons.com/decouvrir.asp


Animaux en herbe et en paille

Posted on

Créez des animaux éphémères à partir de paille et d’herbe.

Durée: 2 h¦ A partir de 7 ans ¦ Facile (oiseau, pieuvre) à Difficile (dinosaure, renard)

Matériel:
Paille ramassée dans un champ, ou restes de tonte avec des brins assez longs; herbes hautes coupées dans les champs; graminées avec forme allongée; graines ou boutons pour faire les yeux; feuilles pour décorer; petits morceaux de bois pour servir de support aux pattes; fil de fer un peu rigide pour créer une armature si nécessaire; rafia pour ligaturer la paille; sécateur; ciseaux.

Réalisation:

Le principe de base est de prendre une gerbe d’herbe ou de paille, de la plier en deux, et de ligaturer le bout plié avec un morceau de rafia. La boule sera la tête.

 


  
 
 
 
 
Pour fabriquer les pattes et les oreilles, couper un petit bâton un peu plus long que la taille désirée, plier une petite gerbe de paille en deux le long du bâton, puis serrer tout le long avec un morceau de rafia. Pour que le rafia ne se voie pas trop, dédoublez-le dans la largeur pour ne garder qu’un fil assez fin.
Vous obtenez ainsi des pattes assez rigides pour pouvoir être enfoncées dans la paille du corps.

 
 
 
 


 
L’animal le plus facile à faire est la pieuvre, à faire de  préférence avec des grandes herbes, plus souples que la paille: à partir d’une gerbe pliée en deux et ligaturée, séparer en 8 « tentacules » l’herbe sous la tête et les ligaturer avec du rafia. Rajouter des boutons pour faire les yeux et faites bouger les tentacules!

 
 
 

Un autre animal très facile à faire est un oiseau de paradis: prendre une gerbe d’herbes fraiches, la plier en deux, lui ajouter un bec (graminée), et des yeux (boutons, graines, punaises…)

 


 
Pour faire des animaux qui durent plus longtemps, on peut fabriquer une armature en fer: prendre par exemple un bocal étroit de la taille du corps de l’animal que l’on veut réaliser et enrouler le fil de fer autour, puis retirer le bocal et façonner des pattes. Dans le volume obtenu en retirant le bocal, on peut enfiler de la paille. Ajouter des boutons pour faire les yeux.

 


Fais ta propre farine

Posted on

C’est le temps des moissons et il reste des épis de blés non ramassés sur le bord du champ? On peut en faire des bouquets mais on peut aussi en profiter pour montrer aux enfants comment on fabrique la farine!

Durée: 2 h¦ A partir de 5 ans ¦ Minutieux

Une activité ludique mais minutieuse qui peut donc décourager les enfants les plus impatients.

Matériel:
Epis de blés mûrs (s’ils ne sont pas assez mûrs, ils ne se réduiront pas en farine mais s’écraseront en pâte); passoire; moulin à café ancien; pilon; bol ou saladier.

 

Réalisation:

-enlever les grains de blé de l’épi
-enlever la paille pour ne garder que les grains
-trier les grains pour bien enlever toutes les pailles et impuretés

 

 

 

 


-mettre les grains ainsi débarrassés de leur peau dans le moulin à café et moudre: c’est une des parties préférée des enfants

 

 

 
-on se retrouve avec du grain concassé et déjà un petit peu de farine
-terminer avec un pilon pour écraser les grains concassés

 

 

 

 

-passer la farine grossière ainsi obtenue à la passoire pour éliminer les morceaux trop gros, et compléter avec de la farine du commerce si nécessaire, puis l’utiliser pour faire un gâteau !


Ta cabane suspendue dans les arbres

Posted on

D’après une idée de Lucille, 11 ans, et grâce aux trouvailles récup’ de son papa, une façon hyper simple de se fabriquer un refuge dans les arbres pour jouer, rêver, lire, dormir ou observer la nature!

Durée: 15 min de mise en place, des heures de jeu ¦ De 6 à 12 ans ¦ Difficulté: Facile

Matériel:
-un morceau de filet de pêche rectangulaire récupéré sur la plage (s’il est en bon état)…ou acheté dans un magasin spécialisé.
-corde solide pour attacher la cabane suspendue
-grosse corde pour monter dans la cabane, ou échelle de corde
-coussins, couvertures… tout pour rendre plus douillet ce petit nid

Principe: accrocher le filet dans les branches pour former une sorte de hamac assez grand pour tenir à plusieurs.

Préparation: repérez un arbre dont les branches sont suffisamment grosses pour soutenir le poids de plusieurs enfants (diamètre minimum 15 cm), à une hauteur de 1,5 à 2m du sol maximum. 2 grosses branches horizontales suffisent.

Réalisation: accrocher les 2 grands côtés du filet aux grosses branches horizontales, avec de la corde et des noeuds solides (qui ne resserrent lorsqu’on tire dessus) à intervalles réguliers. Attacher les 2 petits côtés du filet par des cordes à d’autres branches solides situées au dessus. Installer l’échelle pour y monter. Ajouter une poulie pour faire monter et descendre un panier. C’est le bonheur!


Les feux de l’amour

Posted on

C’est une belle nuit d’été…Tiens, une petite lumière verte dans l’herbe, qui bouge faiblement… Qu’est-ce que c’est? un ver luisant! Malgré son nom, ce n’est pas du tout un ver, mais un coléoptère (de la même famille que les coccinelles). Son nom scientifique est le Lampyre (ce mot vient du grec briller).

Ver luisant dans le jardin

Celui que nous avons trouvé dans le jardin est une femelle, qui émet par la partie arrière de son abdomen une lumière très visible la nuit pour attirer les mâles. Elle peut même agiter son abdomen doucement pour faire comme un petit signal lumineux. La femelle et le mâle ne se ressemblent pas du tout: la femelle a un corps segmenté, et n’a pas d’ailes, tandis que le mâle en a: de cette façon, il peut se déplacer pour retrouver sa belle, lorsqu’il a repéré sa petite lumière. La femelle est plus grande que le mâle et peut mesurer jusqu’à 2 cm de long.

Ver luisant de jour

Comment fait le ver luisant pour émettre de la lumière? C’est un phénomène appelé la bioluminescence. Dans son abdomen, la femelle a un petit réservoir contenant 2 substances chimiques : une protéine, la luciférine, et une enzyme, la luciférase. La réaction entre ces 2 substances produit un photon lumineux, dans la longueur d’ondes verte.

Que mange un ver luisant? La larve du ver luisant se nourrit d’escargots (en les anesthésiant par morsures, beurk) ; les adultes ne se nourrissent pas.

Où trouver des vers luisants? Les vers luisants vivent dans les prairies, au bord des routes et des chemins. On en voit de moins en moins car ils sont sensibles aux pesticides et au débroussaillage.


Qui a ses oreilles sur les pattes?

Posted on

Dans les prairies ou les pelouses où l’herbe est un peu haute, on a souvent la chance d’entendre le chant du grillon…Pour voir un grillon, rien de plus facile: d’abord, repérer un endroit ou l’herbe a été enlevée, devant un petit trou dans la terre…

C’est sûrement un terrier de grillon. Si tu vois de minuscules crottes devant, c’est qu’il est habité: coupe une herbe, enfile-là dans le terrier pour chatouiller le grillon, et tu le verras vite pointer le bout du nez!

Mâle ou une femelle? Le mâle a des dessins compliqués sur les élytres, et la femelle a une sorte de pointe appelée tarière (qui lui permet de pondre) prolongeant l’abdomen. Celui-là est un grillon champêtre mâle. Les grillons mangent surtout des herbes, et ils ont des mandibules puissantes pour couper et broyer les tiges de graminées qui peuvent être très dures. Leurs pattes arrières sont recouvertes d’épines pour se défendre, et sont très musclées pour sauter.

Ce sont les mâles qui chantent, et le son appelé la stridulation est produit par le frottement des ailes supérieures rigides (appelées élytres). Pour l’entendre, la femelle a des oreilles…situées sur ses pattes avant!